PERRIN JEAN BAPTISTE (1870-1942)

Physicien français né à Lille et mort à New York. Professeur à la faculté des Sciences de Paris (1910-1940), Prix Nobel de physique (1926), Jean Perrin a apporté une contribution importante à la conception atomique et à sa vérification expérimentale, au développement de la recherche scientifique en France (création du C.N.R.S.) et à la diffusion de la science (création du palais de la Découverte). Outre des travaux sur la conduction électrique dans les gaz, sur les rayons X, etc., il est surtout connu par la démonstration expérimentale de la nature corpusculaire (électronique) des rayons cathodiques (1895) et par ses recherches sur líéquilibre de sédimentation des solutions colloïdales et sur le mouvement brownien, díoù il a déduit une valeur très précise, pour líépoque, du nombre díAvogadro (1908).

Retour a l'accueil - Retour au plan du site