KOSSEL WALTHER (1888-1956)

Walter Kossel fut un physicien allemand, né à Berlin et mort à Kassel. Il fut professeur à l’université de Kiel en 1921, Dantzig puis TŁbingen en 1947.

En 1916, il interpréta la formule de Moseley relative à la spectroscopie des rayons X, de la mÍme manière que Bohr l’avait fait pour la formule de Balmer (spectre de l’hydrogène). En 1928, il établit le rapport direct entre la vitesse de croissance d’une face de cristal et la fréquence de fixation des couches cristallines et en 1935, il s’intéresse aux spectres de rayons X et gamma des cristaux.

Il partit aux Etats-Unis et avec Lewis et Langmuir, il mit en évidence la grande stabilité de la couche périphérique à huit électrons des atomes de gaz rares. Il étudia ensuite le phénomène des doublets électroniques formant les liaisons entre atomes, ce qui permit de clarifier la notion des forces relatives de liaisons et de moment dipolaire.

Il reprit ensuite ses études cristallographiques et constata que l’interaction des rayons X monochromatiques avec un réseau cristallin tridimensionnel conduit à des effets de diffraction enregistrables sur une plaque photographique. Les lignes obtenues ainsi sont coniques. L’exploitation de ces diagrammes, qui portent son nom, représente l’une des plus précises méthodes de mesure des paramètres et de l’orientation d’une cristallite (au moyen de la sonde électronique).

Retour a l'accueil - Retour au plan du site